Réponse à votre question
< Tous les sujets
Imprimer

1 – PRÉAMBULE :

Un stage en développement personnel, que cela soit un stage de tantra ou autre (il existe tellement de voix possibles dans le développement personnel !), est un cadeau que l’on se fait. A SOI et rien pour pour SOI !!!
C’est pour cela qu’il est important de prendre son temps, de réfléchir, de poser et se poser les bonnes questions !

Nous resterons ici dans le cadre des stages pour le massage tantrique et cachemirien (en formation professionnelle ou en découverte) et les stages de tantra, ceux que nous proposons.

2 – QUESTIONS A SE POSER AVANT DE RECHERCHER UN STAGE :

Pourquoi, je veux faire un stage de tantra (au sens large du terme) ?
Quel est mon cheminement personnel pour me dire que c’est un stage de tantra que j’ai envie de vivre aujourd’hui ?
J’ai envie de vivre un stage de tantra pour les bonnes raisons ou pas ?
Déjà, si vous apportez une véritable réponse (honnête et qui vient du fond de vos tripes) à ces 3 questions, vous aurez faits le plus gros du parcours initiatique. Être sincère avec SOI et ses envies profondes !

3 – LA RECHERCHE DES STAGES :

Vous pourrez certainement trouver votre bonheur en recherchant des façons suivantes :
– En recherchant sur Google, “stage de tantra” (mais les mieux référencés dans Google ne sont pas forcément les meilleur, cela veut dire qu’ils ont une personne dédiée à cette tâche qui le fait pour eux),
– En épluchant consciencieusement tous les sites Internet des initiateurs de tantra (courage, cela risque d’être long),
– En recherchant sur des sites qui regroupent les annonces des stages à vivre en France et en Europe (ces sites sont payants pour les praticiens et gratuits pour vous, tout le monde n’a pas les moyens de payer ce genre d’affichage),
– Il y a aussi les réseaux sociaux (les pages professionnelles et groupes spécialisés sur Facebook, YouTube, Instagram et autres …).
Est-il plus important de trouver un stage que de trouver le stage qui va réellement vous correspondre ? Bien-sûr que NON d’où le point 4, à suivre !

4 – CHOISIR LE STAGE QUI ME CORRESPONDRA LE MIEUX :

Prenez le temps de lire plusieurs titres et descriptions du contenus de stage, c’est très important ! Tant l’offre peut-être diverse.
Jusqu’au moment, à l’instant de la lecture, vous ressentirez au fond de vous comme une résonance qui fera écho en vous. C’est que le titre et les mots posés pour décrire le contenu du stage conviendront à votre recherche du moment.
Alors, j’ai fini mon parcours du combattant ? J’ai enfin trouvé mon stage ?
Non, vous avez juste arrêté votre recherche car vous pensez que cela est en tout point ce que vous recherchez !
Reste à le confirmer !???

5 – CONFIRMER ET ÊTRE CERTAIN DE SON CHOIX :

Prenez le temps de découvrir vos futurs animateurs, initiateurs, facilitateurs, …, bref ! Ceux qui vous feront vivre votre stage.
a) Prenez le temps de lire la biographie qui est proposée sur leur site, vous connaîtrez un peut mieux leur parcours et formation.
b) Prenez le temps d’appeler les organisateurs pour entendre leur voix et ressentir en vous si l’écho que vous aviez eu se confirme. Si une voix ne fait pas tout, elle est souvent révélatrice.
c) Au téléphone ou en visioconférence, posez toutes les questions qu’il vous semblera nécessaire de poser.
“Il n’y a pas de question idiote, seulement des réponses imbéciles !” Disait Albert Einstein.

Quelles questions dois-je poser ?

Les vôtres de préférences, celles qui permettront de renforcer ou non votre choix, toutes sont bonnes à poser !
Pour vous aider, en voici quelques unes :
– Vous êtes animateur/animatrice de tantra depuis quand ?
Plus le parcours sera long, plus vous aurez de chance d’avoir en face de vous une personne compétente au travers de son expérience pour vous guider durant le stage.
– Quel est votre formation et votre parcours ?
Sachez qu’il n’existe pas de véritable formation au tantra, il y a des parcours fait d’expérimentations personnelles au travers de différents stages chez diverses animateurs. Chacun à son patchwork personnel !
– Vous ne faites que cela comme “profession” dans votre vie ?
Personnellement, je ne confie ma voiture qu’à un garagiste et qui ne fait que cela. Je ne me vois pas confier ma voiture à un confiseur qui fait garagiste uniquement les week-end. Plus la personne sera dans ce qui est le domaine qu’il/elle vous propose, plus vous limiterez la possibilité de vivre une mauvaise expérience.
– (Si vous êtes débutant et que cela sera votre premier stage) Le stage est il accessible à une personne débutante comme moi ?
La réponse est importante, ressentez bien que le stage est réellement accessible à vous qui êtes débutant(e). Et non pas comme quoi vous pouvez vous inscrire aussi (permettant le remplissage du stage) et qu’il n’y a aucun problème à votre venue car la facilité est là.

6 – L’INSCRIPTION AU STAGE :

Le temps est venu pour vous de faire le grand saut ! Celui de vous inscrire enfin. Suivez bien le protocole d’inscription de l’animateur(s)/trice(s) et envoyez votre acompte pour terminer votre cursus d’inscription.

Table des Matières